Si la banane jaune dite “dessert” que l’on consomme sucrée et crue fait l’unanimité, d’autres variantes de ce fruit exotique existent. On peut retrouver ce fruit en différentes couleurs. Aussi variées qu’appétissantes, les bananes rouges, bleues ou roses, se distinguent par des petites différences. Découvrez toutes les choses à savoir sur ces fruits uniques.

La banane, le premier fruit cultivé par l’homme

Selon des documents écrits en Sanskrit datant d’environ 500 ans avant JC, un grand nombre d’horticulteurs pensent que la banane serait le premier fruit à avoir fait son apparition sur notre Terre. Présente tout au long de l’année dans les commerces, la banane est un fruit bon pour la santé. Pourvue en antioxydant, ses qualités nutritives sont nombreuses. Riche en fibres, en minéraux et en amidon résistant, la banane est rassasiante et possède une forte densité nutritionnelle. Efficace pour se prémunir contre l’apparition de certaines maladies telles que le cancer, la banane est riche en potassium. Le bêta-carotène contenu dans ce fruit est également bénéfique pour la peau et la croissance des os.

Plus encore, ce fruit permet aussi de se protéger contre les infections des dents. Plus calorique, la banane séchée comporte plus de nutriments et de calories que la forme crue. Riche en magnésium, la banane est une solution naturelle pour lutter contre le stress à l’instar des produits naturels « anti-stress ». Ses effets anti-acides et anti-ulcéreux font partie des qualités nutritionnelles de ce fruit exotique. Ils permettent de prévenir les ulcères en protégeant la muqueuse de l’estomac des inflammations. D’autre part, les sucres naturellement présents dans la banane contribuent à l’amélioration de la sensibilité des cellules à l’insuline. À titre informatif, il existe une autre sorte de banane connue sous le nom de “banane légume” qui fait partie de l’espèce des plantains. La plupart du temps, celle-ci est consommée cuite et salée. Moins connue, on retrouve la banane aux multiples vertus en diverses couleurs : rouge, bleue et rose.

La banane rouge, parfaite pour faire des smoothies

Avec un volume plus faible, la banane rouge est une variante de la banane douce. Sa couleur violette, qui tend vers le marron, varie selon son degré de maturité. Semblable à celui de la banane jaune, le goût de la banane rouge renferme une saveur similaire à celle de la framboise. À la fois considérée comme un symbole de fertilité en Inde et connue comme un aphrodisiaque en Amérique Centrale, ou utilisée pour préparer le curry vert en Afrique ou en Colombie, la banane rouge est multifonction. La Thaïlande est, à ce jour, pionnière dans la production de bananes rouges.

La banane “Blue Java”, idéale pour réaliser des desserts

De couleur bleue, la banane “Blue Java” est aussi connue sous le nom de « banane ice cream » en raison de la consistance de sa chair similaire à une crème glacée. Son goût vanillé rappelle les saveurs d’un flan ou d’une crème à la vanille. Appelée aussi « banane blue d’Hawaï », cette variété se retrouve principalement dans plusieurs pays d’Amérique centrale, sur les îles Fidji ou aux Philippines. Outre sa couleur bleutée surprenante, ce bananier a la capacité de résister à des températures très froides. Plus petite que la banane classique, la chair de cette variété peut être mangée cuite ou crue. Au fil de sa maturation, la banane blue d’Hawaï devient jaune pâle.

La banane rose, délicieuse en salade de fruits

Avec la même origine que la banane traditionnelle, la banane rose se distingue aisément par sa couleur rougeâtre qui tend vers le brun. Ses notes sucrées et parfumées se conjuguent à merveille avec les autres sortes de fruits. Cette variété renferme plusieurs atouts nutritionnels comme les vitamines C et A, et comporte une valeur énergétique équivalente à 90 Kcal pour 100 grammes de pulpe. À l’instar des autres bananes, elle se conserve à température ambiante.

Les méfaits des bananes

Si ce fruit exotique, que l’on retrouve sous différentes formes, présente de nombreux atouts nutritionnels, quelques précautions sont tout de même à prendre. En raison de la quantité élevée de potassium naturellement présent dans la banane, il est vivement recommandé de ne pas trop en consommer pour les personnes souffrant de trouble de la fonction rénale et aux personnes prenant des bêta-bloquants. Il s’agit d’un traitement administré aux personnes ayant des pathologies cardiaques. Les nutritionnistes préconisent de ne pas manger plus de deux bananes par jour, au risque d’avoir des effets secondaires tels que les suivants :

  • Migraines : les bananes comportent des acides aminés qui provoquent d’une part la dilatation des vaisseaux sanguins et de l’autre, l’accumulation de ces acides dans l’organisme. Généralement, plus une banane est mûre, plus elle contient des acides aminés.
  • Carie dentaire : en raison d’une quantité importante de sucres, les bananes peuvent causer des caries dentaires en cas d’une consommation trop élevée.
  • L’hyperkaliémie : une surconsommation de bananes peut entraîner une hypercalcémie. Ce phénomène peut engendrer des nausées, ralentir le pouls et rendre les battements de cœur irréguliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici